Origine du jeûne

Du plus loin des ses origines l'homme à été amené à jeûner .

En effet ne possédant aucun moyen de conserver la plupart de ses aliments, l'homme comme beaucoup d animaux, faisait ses réserves de graisses durant la belle saison (printemps -été) ou tout est en abondance dans la nature (fruits, baies, graines, gibier, oeufs)

et peu à peu se préparait durant l'automne ou diminuait la nourriture, à passer quelques mois à la diète!

Durant l' hiver il se contentait de maigres provisions et de ses réserves de graisses corporelles ! accumulées pendant les mois précédents.

Le Jeûne est donc inscrit dans nos gènes et c'est pour cela aussi qu'il est préférable de jeûner en hiver, 

même si souvent le froid n'incite pas à le faire!

On retrouve la pratique du jeûne d'une façon plus contemporaine dans les religions (carême,ramadan)et chez les yogis.

Puis depuis une trentaine d'années dans les Séjours Spécialisés qui y ajoutent bien souvent une activité physique .

On trouve aussi la pratique du Jeûne en médecine en  permettant  au corps d'activer le processus d'auto guérison, et de venir à bout de nombreuses pathologies.

Le temps du jeûne varie de quelques jours à plusieurs mois selon l'effet recherché ,

(bien-être ou thérapeutique ).

les manchots sur la banquise jeûnent plusieurs mois pour couver leur oeuf